La machine à coudre

le

L’histoire de la machine à coudre, racontée par Mme Gonzalez, ou les péripéties d’un objet familial encombrant qui a été transporté de Madrid à Tarbes en passant par Valence, Barcelone, Gérone, Saragosse et Canfranc.

Mme Gonzalez est née en 1916 à Madrid, date à laquelle son père offrit à sa mère une machine à coudre. La guerre d’Espagne a conduit Mme Gonzalez à quitter son pays pour se réfugier en France de manière définitive. Le peu d’objet qu’elle rapporta d’Espagne est la fameuse machine à coudre, héritage symbolique car depuis, elle confectionna de nombreuses robes de mariée dans son atelier de couture à Tarbes.

  Ecoutez Madame Gonzalez ici

 

Madame Gonzalez, le 03/05/2010

[Total: 1 Moyenne: 4]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *